Avec Roland Gori et Vincent Cespedes.
Vidéo à regarder sur la chaine Youtube de Vincent Cespedes

L’effondrement dont il s’agit dans cet ouvrage est celui de nos catégories de pensée et de notre rapport au temps, du lien entre passé, présent et futur. Le psychanalyste Roland Gori, auteur de nombreuses publications et interventions médiatiques, nous revient avec un ouvrage brulant d’actualité en cette période de pandémie de la Covid 19. Il nous montre avec une grande érudition, en s’appuyant sur de nombreux exemples historiques, que les crises résultent d’une rencontre entre un événement et des conditions sociales. Il dénonce avec force l’impréparation de nos sociétés face à un facteur environnemental.

Je suis Bruno Canard, directeur de recherche CNRS à l’université d’Aix-Marseille. Mon équipe travaille sur les virus à ARN (acide ribonucléique), dont font partie les coronavirus.

Première rencontre de lancement

 

Le 10 octobre 2020, à l’AERI

57 rue Etienne Marcel, Montreuil

 

Ouvert à toutes et tous sur inscription

(dans la limite des places disponibles)

ici :  https://framaforms.org/inscription-atelier-10-octobre-2020-aeri-1599663590

 

Ce ne sont pas seulement trois marseillais de générations différentes. Avant son décès, Lucien Sève a publié un ouvrage marquant : Penser avec Marx aujourd’hui. Tome IV. « Le communisme ? » (La Dispute ). Et signé, auparavant, avec son fils Jean, chez le même éditeur, Capitalexit ou catastrophe. L’intérêt du cinéaste, depuis sa jeunesse, ne s’est jamais relâché pour le philosophe, sans pour autant s’identifier. Le psychanalyste, président de l’Appel des appels, a croisé, lui, Capitalexit avec son récent ouvrage Et si l’effondrement avait déjà eu lieu ( LLL). Court dialogue à distance en prévision d’une rencontre, en présence, plus complète. 

Par Roland Gori, à lire dans Libération