• Un monde sans esprit
    Dans le clair-obscur des crises politiques naissent les monstres. Ils naissent du vide culturel d’un monde politique sans esprit, d’un monde où les techniques sont devenues folles, d’un monde qui...
  • Manifeste ADA
    Un nouveau mode de gouvernement des hommes se répand dans toute la société, et d'abord dans la sphère professionnelle : un management par la rivalité et la peur qui, au nom de la dictature de la performance...
  • Ingouvernable
    L'histoire serait-elle un éternel recommencement ? Les pratiques libérales de gouvernement en organisant la société sur les valeurs bourgeoises de compétition et d'individualisme ne conduisent-elles...
  • Manifeste des oeuvriers
    Le désir de retour à l’œuvre sonne à toutes les portes de la vie : la vie de l’humain qu’on soigne, qu’on éduque, à qui on rend justice, qui s’informe, qui se cultive, qui joue, qui s’associe,...

Conférence organisée par la librairie Sauramps en Cévennes, le mardi 30 avril à 20h, au Capitole d'Alès. Invité Roland Gori, psychanalyste et initiateur de l'Appel des appels, qui traitera de la question : " Une démocratie peut-elle être normale ? Normes et impostures d'aujourd'hui".

A consulter aussi ici.


Tout est-il devenu jetable ? Les objets de consommation, les travailleurs, l’amour, le conjoint, la famille et même son propre corps ?

Un article de Roland Gori, paru dans la Revue du Projet n° 24.

De nos jours, le premier service que l’industrie apporte au client est de tout schématiser pour lui. À partir de ce moment-là une nouvelle colonisation des esprits, par l’extension du langage de la technique et de l’économie à l’humain menace son humanité même.

Samedi 6 avril 2013 (10h-13h)

Roland Gori

La dignité de penser, ed. Les Liens qui Libèrent, 2011

Par Roland Gori, à lire dans Libération