• Un monde sans esprit
    Dans le clair-obscur des crises politiques naissent les monstres. Ils naissent du vide culturel d’un monde politique sans esprit, d’un monde où les techniques sont devenues folles, d’un monde qui...
  • Manifeste ADA
    Un nouveau mode de gouvernement des hommes se répand dans toute la société, et d'abord dans la sphère professionnelle : un management par la rivalité et la peur qui, au nom de la dictature de la performance...
  • Ingouvernable
    L'histoire serait-elle un éternel recommencement ? Les pratiques libérales de gouvernement en organisant la société sur les valeurs bourgeoises de compétition et d'individualisme ne conduisent-elles...
  • Manifeste des oeuvriers
    Le désir de retour à l’œuvre sonne à toutes les portes de la vie : la vie de l’humain qu’on soigne, qu’on éduque, à qui on rend justice, qui s’informe, qui se cultive, qui joue, qui s’associe,...

Roland Gori sera à la libraire Kleber de Strasbourg ( 1 Rue des Francs Bourgeois), samedi 9 janvier 14h30, pour une présentation de son libre "L'individu ingouvernable", avec Claude Schauder.

 

Interview à lire dans le journal l'Humanité.

Après les attentats de novembre 2015, le psychanalyste et essayiste* revient sur la nature des groupes terroristes et pose les jalons d'une réponse à une crise de civilisation qui suppose de repenser totalement le monde.

Au lendemain des élections françaises, de la montée des extrêmes et du populisme; au lendemain des attentats qui ont défié nos systèmes de références, une série de questions se pose à nous. Sommes-nous devenus ingouvernables ? C’est la question que se pose Eddy Caekelberghs et son invité Roland GORI ce soir dans face à l'info. Roalnd GORI publie : « L’individu ingouvernable » aux éditions Les Liens qui Libèrent

Faculté de Médecine
28, avenue de Valombrose
Nice - Pasteur

Samedi 19 décembre de 14h30 à 18h30

Organisée par le collège des psychologue du CHU de Nice.

Vendredi 18 décembre à 9h30, Amphithéâtre du Galet de Pasteur 2,  30 Avenue de la Voie Romaine, Nice - Entrée libre

 

Par Roland Gori, à lire dans Libération