• Un monde sans esprit
    Dans le clair-obscur des crises politiques naissent les monstres. Ils naissent du vide culturel d’un monde politique sans esprit, d’un monde où les techniques sont devenues folles, d’un monde qui...
  • Manifeste ADA
    Un nouveau mode de gouvernement des hommes se répand dans toute la société, et d'abord dans la sphère professionnelle : un management par la rivalité et la peur qui, au nom de la dictature de la performance...
  • Ingouvernable
    L'histoire serait-elle un éternel recommencement ? Les pratiques libérales de gouvernement en organisant la société sur les valeurs bourgeoises de compétition et d'individualisme ne conduisent-elles...
  • Manifeste des oeuvriers
    Le désir de retour à l’œuvre sonne à toutes les portes de la vie : la vie de l’humain qu’on soigne, qu’on éduque, à qui on rend justice, qui s’informe, qui se cultive, qui joue, qui s’associe,...

Orthophonie en danger : un communiqué de la FOF

Dans la situation actuelle de la refonte des études des paramédicaux, les orthophonistes viennent de recevoir la réponse du Ministère de la Santé et du Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche.

Après avoir travaillé pendant plus de deux ans pour la réingénierie de leur diplôme afin d'obtenir un niveau grade master professionnalisant en 5 ans, les orthophonistes se voient proposer un éclatement de leur profession en "orthophonistes généralistes" (4ans d'études)  et "orthophonistes praticiens" (5ans d'études). Ces derniers seraient en nombre limité et ne pourraient exercer que sous la responsabilité d'un médecin spécialiste (ORL ou neurologie) pour des pathologies dites chroniques.
Vous trouverez ci-joint le Communiqué de presse de la Fédération des Orthophonistes de France qui dénonce et refuse cette proposition.
Au delà des orthophonistes aujourd'hui, des infirmiers hier, c'est tout le système de santé qui est repensé.
C'est maintenant, que nous devons dire ce que nous voulons pour demain et ce que nous ne voulons pas.
Merci de faire suivre largement si vous le souhaitez.


Anne Masson,Présidente de
F.O.F. Sud-Est
Syndicat Régional de la Fédération des Orthophonistes de France
pour les départements 04. 05. 06. 13. 30. 83. 84.

 

Par Roland Gori, à lire dans Libération