• Un monde sans esprit
    Dans le clair-obscur des crises politiques naissent les monstres. Ils naissent du vide culturel d’un monde politique sans esprit, d’un monde où les techniques sont devenues folles, d’un monde qui...
  • Manifeste ADA
    Un nouveau mode de gouvernement des hommes se répand dans toute la société, et d'abord dans la sphère professionnelle : un management par la rivalité et la peur qui, au nom de la dictature de la performance...
  • Ingouvernable
    L'histoire serait-elle un éternel recommencement ? Les pratiques libérales de gouvernement en organisant la société sur les valeurs bourgeoises de compétition et d'individualisme ne conduisent-elles...
  • Manifeste des oeuvriers
    Le désir de retour à l’œuvre sonne à toutes les portes de la vie : la vie de l’humain qu’on soigne, qu’on éduque, à qui on rend justice, qui s’informe, qui se cultive, qui joue, qui s’associe,...

Non à la fermerture du CMP enfants/adolescents de Caluire!

Pétition à lire et à signer ici

Le Centre Médico Psychologique de Caluire accueille plus de 250 enfants et leur famille pour des soins psychologiques hebdomadaires voire bi-hebdomadaires dont la durée varie de quelques mois à plusieurs années. Ils y sont dispensés par une équipe pluridisciplinaire spécialisée en pédopsychiatrie qui s’adapte à la singularté de chaque personne accueillie et dans une proximité permettant de concilier les soins et l’insertion sociale ordinaire. Le CMP répond ainsi à l’ensemble des missions de service public qui lui sont confiées.

II est installé sur la commune de Caluire (42000 habitants, 5500 enfants, 20 établissements scolaires, 10 km2) depuis plus de trente cinq ans, où il est devenu un maillon essentiel du réseau socio-médico-pédagogique. Il est reconnu à ce titre comme étant indispensable aux enfants de Caluire et à leurs familles par tous ses partenaires locaux.

La Direction du Centre Hospitalier Le Vinatier, dont dépend le CMP, a pourtant annoncé sa volonté de fermer cette structure d’ici juin 2017 pour en vendre les locaux. Cette décision a été prise sans concertation avec les équipes de terrains et ne tient aucun compte des besoins des populations. Si cette fermeture avait lieu, elle mettrait en effet l'accès à une structure de soin du même type à plus de 45 minutes de trajets en transport en commun.

Cet éloignement conduira immanquablement un très grand nombre de personnes à abandonner le soin, notamment dans le sud de la commune et sur les rives de Saône et du Rhône. Elle portera également un préjudice important au travail de partenariat avec tous les acteurs locaux du soin et de la prévention.

Défendons l’accès de tous aux soins psychiques sur la commune de Caluire !

Refusons la fermeture du CMP enfants/adolescents de Caluire !

 

 

 

Par Roland Gori, à lire dans Libération