• Un monde sans esprit
    Dans le clair-obscur des crises politiques naissent les monstres. Ils naissent du vide culturel d’un monde politique sans esprit, d’un monde où les techniques sont devenues folles, d’un monde qui...
  • Manifeste ADA
    Un nouveau mode de gouvernement des hommes se répand dans toute la société, et d'abord dans la sphère professionnelle : un management par la rivalité et la peur qui, au nom de la dictature de la performance...
  • Ingouvernable
    L'histoire serait-elle un éternel recommencement ? Les pratiques libérales de gouvernement en organisant la société sur les valeurs bourgeoises de compétition et d'individualisme ne conduisent-elles...
  • Manifeste des oeuvriers
    Le désir de retour à l’œuvre sonne à toutes les portes de la vie : la vie de l’humain qu’on soigne, qu’on éduque, à qui on rend justice, qui s’informe, qui se cultive, qui joue, qui s’associe,...

70 ans des CEMEA, 70 ans d'éducation active

Plus d’info ici

Le 10 juin 2017, dans le domaine de La Marlagne, au centre culturel Marcel Hicter , le Mouvement CEMÉA en Belgique célèbrera 70 ans (accomplis !) d’éducation active…

L’occasion d’inscrire notre action non pas une histoire figée, mais dans une réalité qui continue de s’écrire au quotidien. Des utopies concrètes comme diraient nos camarades français-e-s… 3 moments sont prévus pour penser, inventer, s’engager, militer, fêter.

Le matin, conférence sur l’Éducation Nouvelle dans notre société contemporaine avec

- Roland Gori  :
Psychanalyste et professeur émérite de psychologie et de psychopathologie clinique à l’université Aix-Marseille, il impulse en décembre 2008, avec Stefan Chedri, la création du mouvement « Appel des appels ». Cet appel, qui a reçu en quelques semaines plus de 20 000 signatures et en compte actuellement 80 000, invitait les professionnels du soin, de la justice, de l’enseignement ou de la culture à se rassembler, échanger pour réagir et s’opposer aux logiques de normalisation et d’évaluation dans ces domaines. L’appel dénonce un « phénomène idéologique et de convergence de méthodes qui vise à araser l’humain au profit des logiques comptables et marchandes ». Au cours de l’année 2009 des comités et groupes locaux de l’appel des appels ont cherché à se structurer et à proposer des événements et rencontres variés. Il est l’actuel président de l’association éponyme.

- Bernard De Vos :
Educateur spécialisé en 1979, Licencié spécial en Islamologie et Sciences Orientales (troisième cycle universitaire) en 1994. (Université Libre de Bruxelles, ULB).
Délégué général de la Communauté française aux droits de l’enfant, 2008-...
Source : http://www.dgde.cfwb.be

- Nico Hirtt :
Nico Hirtt est un professeur, syndicaliste, chercheur marxiste, agrégé de sciences physiques, enseignant en physique et mathématique dans le Brabant wallon (Belgique), membre fondateur et chargé d’étude à l’Aped (Appel pour une école démocratique), auteur de nombreux articles et ouvrages sur l’école. Il a été rédacteur en chef de la revue trimestrielle L’école démocratique. source : Wikipedia

- Ariane Estenne :

Après une expérience de 8 ans dans le Mouvement d’éducation permanente Vie Féminine, Ariane Estenne est actuellement conseillère en éducation permanente au Cabinet d’Alda Greoli, Vice-Présidente du Gouvernement de la Fédération Wallonie Bruxelles. Ministre de la Culture, de l’Enfance et de l’Education permanente.

- Jean Blairon :
Jean Blairon est docteur en philosophie et lettres. Il est administrateur de l’asbl R.T.A à Namur, un service de formation agréé pour le secteur de l’aide à la jeunesse et de d’éducation permanente. Il a beaucoup travaillé sur les politiques de formation (notamment à l’UCL) et s’intéresse aujourd’hui à l’articulation des questions éducatives et culturelles aux questions sociales. Source : http://www.yapaka.be/

- Yvette Lecomte :
présidente de la FICEMÉA. Auparavant Inspectrice-directrice au Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles (Belgique), Conseillère du Ministre de la Culture, de l’Audiovisuel et de l’Egalité des Chances. Source : https://be.linkedin.com/in/yvette-lecomte-26b82985

L’après-midi, des ateliers au départ des travaux des groupes institués et des secteurs (École, Kultuur, Petite Enfance, Insertion socioprofessionnelle, Animation, Égalité des genres, Accueil Temps- Libre, Activités de Découvertes Techniques et Scientifiques, Formation à l’animation volontaire…).

Deux expositions : l’une au départ de l’atelier d’expression d’Ougrée, et une autre qui présente une histoire « politico-anecdoticocommémorative ».

Pour le goûter, la plantation de l’arbre des CEMÉA dans le domaine.

Vous inscrire ICI

Par Roland Gori, à lire dans Libération