Retrouvez tous les comités locaux de l'Appel des Appels dans toute la France

  • Un monde sans esprit
    Dans le clair-obscur des crises politiques naissent les monstres. Ils naissent du vide culturel d’un monde politique sans esprit, d’un monde où les techniques sont devenues folles, d’un monde qui...
  • Manifeste ADA
    Un nouveau mode de gouvernement des hommes se répand dans toute la société, et d'abord dans la sphère professionnelle : un management par la rivalité et la peur qui, au nom de la dictature de la performance...
  • Ingouvernable
    L'histoire serait-elle un éternel recommencement ? Les pratiques libérales de gouvernement en organisant la société sur les valeurs bourgeoises de compétition et d'individualisme ne conduisent-elles...
  • Manifeste des oeuvriers
    Le désir de retour à l’œuvre sonne à toutes les portes de la vie : la vie de l’humain qu’on soigne, qu’on éduque, à qui on rend justice, qui s’informe, qui se cultive, qui joue, qui s’associe,...

Pour une politique qui redonne confiance dans la Démocratie

Depuis plusieurs mois déjà, des collectifs comme l’Appel des appels, Pas de 0 de conduite, Sauvons la Recherche, Sauvons l’hôpital, Sauvons les RASED, les Déchiffreurs etc., attirent l’attention du public et des hommes politiques sur les conséquences catastrophiques des réformes du gouvernement Sarkozy inspirées d’un modèle néolibéral de l’humain, du lien social et du rapport à la nature.

Aujourd’hui la Gauche a tous les pouvoirs, le PS est à lui seul majoritaire à l’Assemblée Nationale, nous sortons enfin du traumatisme néolibéral qui avait sidéré le monde, empiété sur la manière de vivre, de penser et de rêver aujourd’hui.

Aujourd’hui où la dignité de penser, où le sujet éthique et politique, sont rétablis dans leurs droits et leurs prérogatives, nous demandons à nos gouvernants de montrer dans leurs actes ce qu’ils nous ont dit.

Nous leur demandons de ne pas se résoudre à exiger des citoyens une pure et simple adaptation aux contraintes techniques, économiques et comptables de la Mondialisation.

Nous leur demandons de rendre à la France et aux français cet héritage des Lumières d’où sont nés la Révolution et ses idéaux.

Nous leur demandons de ne pas renoncer au rêve et aux idéaux humanistes sans lesquels la Démocratie perd son ambition vraie, sa confiance en elle-même.

Nous leur demandons de rétablir très vite les conditions sociales et culturelles qui permettent l’innovation et la création citoyennes, et sans lesquelles dans une société de la norme, l’humain devient une machine comme une autre, un animal comme un autre condamné à s’adapter sans inventer.

Nous leur demandons de renouer avec l’Esprit de Philadelphie et celui de la Résistance sans lesquels la Paix dans l’Europe et dans le Monde n’est jamais garantie.

Cette paix sociale dans et entre les Nations exige une justice sociale qui ne saurait advenir sans l’accès de tous au soin, à l’éducation, à la justice, à l’information, à la culture… et au travail. C’est la raison pour laquelle nous appelons depuis des mois déjà à la tenue d’Etats généraux du travail et du citoyen.

C’est la raison pour laquelle j’invite aussi tout un chacun à faire connaître et à soutenir les propositions du Collectif Roosevelt 2012 www.roosevelt2012.fr

Marseille le 19 juin 2012

Roland Gori