• Manifeste ADA
    Un nouveau mode de gouvernement des hommes se répand dans toute la société, et d'abord dans la sphère professionnelle : un management par la rivalité et la peur qui, au nom de la dictature de la performance...
  • Ingouvernable
    L'histoire serait-elle un éternel recommencement ? Les pratiques libérales de gouvernement en organisant la société sur les valeurs bourgeoises de compétition et d'individualisme ne conduisent-elles...
  • Manifeste convivialiste
    Le Manifeste convivialiste, récemment publié au Brésil, en Italie, Allemagne, Corée du sud, Turquie ou Roumanie, rencontre de nombreuses marques d’adhésion et de sympathie. Nombre de ceux qui les...
  • Faut Il renoncer
    Aux éditions "Les Liens qui Libèrent".   La promesse de bonheur faite aux peuples et aux individus constitue, à l’instar des religions et des idéologies, un opium qui les prive de leur liberté. ...

Inscription à la journée du 22 octobre 2011 octobre à Saint-Denis : « L’Amour du Métier : comment redonner ensemble de la valeur aux luttes sociales et culturelles ? »

L’Appel des Appels s’est tout d’abord présenté sous la forme d’une pétition lancée fin décembre 2008 par deux psychanalystes Roland Gori et Stefan Chedri, se faisant l’écho d’une inquiétude profonde des professionnels de l’espace public, professionnels dont les métiers sont peu à peu colonisés, au travers des réformes gouvernementales, par des logiques purement financières et comptables, qui dénaturent les missions de Service Public qui leur ont été confiées. Cette pétition a été signée par près de 90 000 personnes. L’année suivante, l’Appel des Appels s’est constituée en association loi 1901 et elle compte actuellement près de 15 comités locaux répartis dans toute la France : Aix-en-Provence, Bordeaux, Brest-Bretagne, Caen, Clermont-Ferrand, Dordogne, Lille, Lyon, Marseille, Nice, Paris, Rennes, Seine-Saint-Denis, Strasbourg, Toulouse Midi-Pyrénées.

 

L’Appel des Appels se déclare réseau de vigilance et de citoyenneté voué à donner autant que possible écho et amplification à tous les collectifs et à toutes les initiatives qui refusent les abus de pouvoir qui s’autorisent ou se légitiment de la logique néolibérale.

 

Seul, il est difficile de se battre sous tous ces fronts, et tout est fait pour que chacun soit isolé dans la masse anonyme. Une réponse  essentielle, selon nous, est de construire du « collectif » et de développer toutes les formes possibles de résistance aux normes lorsqu’elles pervertissent les finalités des métiers  en les transformant en instruments de contrôle social au mépris des finalités spécifiques qui les ont fondés.

 

Pour sortir du désespoir et de la colère, pour pouvoir penser ce qui nous arrive, il nous faut aussi, tant à l’échelle locale que nationale et européenne, co-organiser avec d’autres collectifs et organisations des événements culturels et sociaux afin d’inventer des alternatives à cette « mondialisation du pire » et avec le souci de promouvoir de nouvelles structures de liens émancipateurs, telles des « coopératives de production sociale et culturelle ».

 

Pour poursuivre dans cette voie l’Appel des Appels a organisé le samedi 22 octobre à Saint-Denis une  journée intitulée : « L’Amour du Métier : comment redonner ensemble de la valeur aux luttes sociales et culturelles ? » à laquelle ont participé de nombreux collectifs et associations.


Le lieu du rendez-vous

samedi 22 octobre 9h-18h

Bourse du travail de Saint-Denis
9-11, rue Genin
93200 Saint-Denis (Ligne 13, métro Saint-Denis Porte de Paris)

Le programme de la journée

Olivier Perrot photogramme

Olivier Perrot, photogramme "Les Humains" 2011

Matin :

9h-9h30

Présentation du Manifeste ADA : Michel Chauvière/Patrick Geffard/Roland Gori/Christian Laval

 

9h30-12h15

3 interventions :

  • Robert Castel, sociologue, et directeur d’études à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, auteur des Métamorphoses de la question sociale, une chronique du salariat.
  • Vincent de Gaulejac, sociologue, directeur du Laboratoire de changement social à l’université Paris-7 Diderot et membre fondateur de l’Institut national de sociologie clinique, auteur du récent ouvrage, Travail, les raisons de la colère au Seuil.
  • Robert Gelli, magistrat, procureur.

 

Après-midi : 13h30-15h30

6 ateliers composés de représentants d’association ou de collectif et pour l’Appel des Appels, d’un représentant des comités locaux et d’un représentant national

 

1) Comment faire société ? : entre services publics, réseaux associatifs et mobilisations citoyennes, comment penser et agir ensemble ?

  • ADELS : Pascal Aubert
  • Collectif des Associations Citoyennes : Didier Minot
  • FONDA : Jean-Pierre Worms
  • MP4 : Joël Henry
  • Sauvons les Services Publics : Bernard Defaix
  • ADA national : Daniel Le Scornet
  • Comité local de Brest : Etienne Rabouin

Rapporteur : comité local de Paris

 

2)    Dignité des plus « vulnérables » d’entre nous : qu’est-ce que la vulnérabilité des enfants, des fous et des vieux peut nous apprendre de la dignité et de la démocratie ?

  • Pasde0deconduite : Sylviane Giampino/Pierre Suesser
  • Evelyne Petroff, gynécologue
  • UNCEVS (auxiliaire de vie scolaire): Muriel Michelin
  • ADA national : Fabrice Leroy
  • Comité local de Strasbourg : Josiane Bigot

Rapporteur : Catherine Caleca

 

3)    Langage de pouvoir, paroles d’émancipation : comment retrouver le sens de la parole et prendre soin des mots ?

  • FNAREN : Francis Jauset
  • Fédération des orthophonistes (FOF) : Nadine Jaffrédo
  • SNPES-PJJ : Lysia Edelstein
  • ADA national : Charles Silvestre
  • Comité local de Marseille : Bernard Organini

Rapporteur : Marie-José Del Volgo

 

4)    Comment redonner de la valeur à nos métiers et à leur transmission ?

  • Réseau des enseignants du primaire en résistance : Bastien Cazals
  • Les 39 contre la nuit sécuritaire : Hervé Bokobza
  • Sauvons l’Université
  • ADA national : Julie Caupenne
  • Comité local de Lyon : Dominique Lanza

Rapporteur : Rémy Potier

 

5)    Mondialisation, Europe, frontières : comment retrouver « le droit d’avoir des droits » ?

  • RESF
  • Sihem Souid, auteur d’Omerta dans la police
  • Syndicat de la Magistrature : Marie-Blanche Régnier
  • ADA national : Stefan Chedri
  • Comité local de Toulouse, Ada-mp

Rapporteur : Patrick Geffard

 

6)    Démocratie et culture : comment se réapproprier par la culture une démocratie mise à mal par la technocratie ?

  • Association pour une Constituante : André Bellon
  • Revue Cassandre/Horschamp : Valérie de Saint-Do
  • ADA national : Philippe Petit
  • Comité local de Bordeaux : Josée Lartet-Geffard

Rapporteur : Jean-Pierre Lanfrey, comité local Aix-en-Provence

 

15h30-16h00 : rapport de synthèse : 4 mn par atelier          modérateur : Christian Laval

 

Fin d’après-midi : 16h00-18h00

Forum des résistances/table ronde : comment lutter ensemble malgré les difficultés à se rencontrer, comment redonner ensemble de la valeur aux luttes sociales et culturelles ?

animé par Julie Caupenne et Roland Gori de l’Appel des Appels

 

  • ADELS : Pascal Aubert
  • Association pour une Constituante : André Bellon
  • Citoyens Résistants d’Hier et d’Aujourd’hui : Didier Magnin
  • CMPP : Dominique Terres
  • Collectif des Associations Citoyennes : Didier Minot
  • Collectif National de Résistance à Base Elèves : Mireille Charpy
  • Coordination et Mouvement NSED, Notre Santé en danger : Françoise Nay
  • Culture, une impossible absence (revue Cassandre/Horschamp) : Nicolas Roméas
  • Festival de Paroles de galère
  • FNAREN : Francis Jauset
  • FOF : Nadine Jaffrédo
  • FONDA : Jean-Pierre Worms
  • FSU/formation des enseignants
  • Les 39 contre la nuit sécuritaire : Hervé Bokobza
  • MP4 : Joël Dutertre
  • Pas de bébés à la consigne (sous réserve)
  • Pasde0deconduite : Sylviane Giampino/Pierre Suesser
  • Réseau des enseignants du primaire en résistance : Bastien Cazals
  • RESF
  • Sauvons la Clinique
  • Sauvons l’Hôpital (sous réserve)
  • Sauvons la Recherche
  • Sauvons les Services Publics : Bernard Defaix
  • Sauvons la Statistique Publique (sous réserve)
  • Sauvons l’Université
  • SNPES-PJJ : Maria Ines
  • Stagiaire impossible : Lise Teurlay et Diane Granoux
  • Syndicat de la Magistrature : Marie-Blanche Régnier
  • UNCEVS : Muriel Michelin
  • Union Nationale Lycéenne : Victor Colombani